SnT à l’IEEE Vehicular Networking Conference (VNC) à Los Angeles

Luxembourg

07 décembre 2019

Lors de la conférence de l’IEEE sur les réseaux de véhicules (VNC) à Los Angeles, Raphael Frank et son collègue ont présenté JUNIOR “Une plate-forme de recherche pour la conduite connectée et automatisée” de l’Université du Luxembourg et remportant le prix de la meilleure affiche.

Félicitations !

voir aussi:
07 décembre 2019 – 360lab (en anglais)

Homepage de l’IEEE VNC (en anglais)

Tester la conduite automatisée – faire l’expérience de la mobilité intelligente

Merzig

19 octobre 2019

Telle était la devise de la journée du champ d’essai ouvert à Merzig.
Le groupe de recherche sur la télématique routière (FGVT) de htw saar et la ville de Merzig ont donné aux citoyens la possibilité de vivre cette expérience en direct. Au cours des essais, les parties intéressées ont pu constater par elles-mêmes comment les systèmes de transport intelligents contribuent à améliorer l’efficacité du trafic routier et la sécurité routière.

Lien vers le reportage télévisé sur la Saarländischer Rundfunk :
19 octobre 2019 – Saarländischer Rundfunk (en allemand)

Des rapports supplémentaires :
20 octobre 2019 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

10×6 Mobilité : Les défis du Luxembourg

Esch-sur-Alzette

18 septembre 2019

La conférence sur la mobilité 10×6 organisée par Paperjam au théâtre Escher le 18 septembre 2019 a donné à 10 experts l’occasion de présenter leur vision d’un meilleur transport pour améliorer la qualité de vie, pour plus de durabilité et une économie forte. L’un d’entre eux était l’utilisation de minibus électriques automatisés pour le transport des navetteurs dans les régions frontalières.
Le professeur Thomas Bousonville a parlé des objectifs ambitieux du projet TERMINAL et des actions connexes que la htw saar veut mener avec ses partenaires opérationnels afin de permettre aux navetteurs de la Grande Région d’expérimenter une meilleure mobilité à l’avenir.

Vidéo de la conférence du Prof. Bousonville (en anglais)

Impressions de l’événement en images (en français)

des communiqués supplémentaires:
24 septembre 2019 – htw saar blog entry (en allemand)

19 septembre 2019 – résumé par Paperjam (en anglais)

18 septembre 2019 – Tweet sur Twitter (en anglais)

Table ronde franco-allemande sur la mobilité

Metz

23 mai 2019

Le professeur Horst Wieker a accepté l’invitation de l’agence INSPIRE METZ qui, en coopération avec le World Trade Center Metz-Saarbrücken et BEHR Consulting, a organisé une table ronde sur la “mobilité du futur”. L’événement a eu lieu pendant la semaine “Metz est wunderbar”, à laquelle étaient invités des hommes politiques, des chercheurs et des entrepreneurs allemands et français du secteur des véhicules et des transports.

Dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Metz, les intervenants ont pu présenter à un public non spécialisé des concepts et solutions de mobilité alternatifs pour l’avenir. Qu’il s’agisse d’autobus électriques, de navettes automatisées et connectées dans les transports publics ou de véhicules autonomes à usage privé – la discussion a clairement montré que la mobilité du futur poursuivra plusieurs objectifs et ne sera pas à voie unique.

On peut envisager de réduire les émissions de CO2 grâce à des moteurs électriques ou à l’hydrogène. Mais des concepts tels que le covoiturage, la location de vélos dans les centres-villes et les véhicules autonomes peuvent également constituer une réponse aux routes encombrées et au manque d’offres de mobilité dans les zones rurales.

Sur le thème de la conduite autonome, le professeur Horst Wieker a pu partager ses expériences avec l’auditoire et, sur la base du projet TERMINAL, montrer clairement quelles possibilités un bus automatisé peut offrir dans les zones rurales et comment les progrès de la recherche augmentent la confiance du public dans les systèmes de transport intelligents.

À propos de l’événement (en allemand)

Inauguration du site expérimental trilatéral pour la conduite autonome et connectée DFL

Schengen

03 Avril 2019

Journée très remarquée hier avec beaucoup de personnalités présentes  à Schengen.
Les ministres des transports de l’Allemagne, de la France, du Luxembourg et de la Sarre se sont réunis pour ouvrir officiellement le site expérimental transfrontalier pour la conduite autonome dans le triangle frontalier. Le premier site expérimental transnational est destiné à servir à la fois à l’industrie et à la recherche pour tester des scénarios d’application et de nouvelles technologies par-delà les frontières sur tous les types de routes.
Le ministre fédéral des transports Andreas Scheuer (CDU) a déclaré pour le coup d’envoi du site expérimental trinational : “La mobilité du futur commence maintenant – et nous sommes en plein dedans”.
Anke Rehlinger, ministre des transports de la Sarre, était également présente et a déclaré : “La mobilité n’a de sens que si elle fonctionne au-delà des frontières. Sur le site expérimental, nous testons des étapes révolutionnaires sur la voie des concepts de mobilité intelligente”. Elle attend également beaucoup des innovations en matière de conduite autonome : “Les résultats nous aideront à mieux aligner les conditions dans les transports publics transfrontaliers sur les besoins des clients”.

Communiqués de presse:
31 Mars 2019 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

03 Avril 2019 – welt.de (en allemand)

03 Avril 2019 – Pfälzischer Merkur (en allemand)

03 Avril 2019 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

03 Avril 2019 – SOL.de (en allemand)

09 Avril 2019 – htw saar blog entry (en allemand)

17ème Sommet de la Présidence de la Grande Région

Sarrebruck

25 Mars 2019

Nouvelle opportunité pour le projet TERMINAL de se présenter aux acteurs de la Grande Région: Lors de l’événement de lancement de la 17e présidence au sommet de la Grande Région le 25 mars 2019, TERMINAL était représenté en tant qu’exposant au “Marché des opportunités” dans le Foyer de la Saarländischer Rundfunk.

Reportage:
24 Mars 2019 – Saarländischer Rundfunk (en allemand)

Coup d’envoi de la mobilité transfrontalière automatisée – la Grande Région en mouvement

Sarrebruck

15 février 2019

Sécurité, respect de l’environnement et flexibilité – telles sont les exigences centrales de la mobilité de demain. Dans la région frontalière entre l’Allemagne, la France et le Luxembourg, la mobilité dans l’environnement de travail est un facteur important. Elle doit être simple, peu coûteuse et accessible à tous. L’automatisation et la mise en réseau intelligente du trafic routier jouent un rôle central à cet égard. Dans le cadre du projet TERMINAL, 15 partenaires issus du monde scientifique, des fournisseurs de mobilité et de l’administration publique travaillent et font des recherches sur la mise en place de bus électriques automatisés dans le trafic transfrontalier des navetteurs. Le projet a débuté en janvier 2019 et se poursuivra jusqu’en décembre 2021. Il a un volume d’environ 3 millions d’euros et est financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) avec environ 1,8 million d’euros provenant du programme “Interreg VA Grande Région”. Le partenaire principal du projet est l’Université des sciences appliquées de la Sarre (htw saar).

Pour en savoir plus – voir l’article du blog de la htw saar (en allemand) :

autres communiqués de presse :
2 décembre 2018 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

16 octobre 2018 – Süddeutsche Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)