Automatisé et en sécurité – Le projet de recherche TERMINAL a proposé des tours d’essais

Überherrn, le 4 septembre 2021

La journée portes ouvertes du projet TERMINAL s’est déroulée à Überherrn le 4 septembre 2021 sous un temps magnifique.
L’événement, organisé par la htw saar et le ministère sarrois de l’économie, du travail, de l’énergie et des transports, a été l’occasion pour les citoyens de faire connaissance avec le projet TERMINAL et son expéerimentation pratique sur le terrain. Dans le même temps, l’équipe du projet a pu sensibiliser les personnes intéressées aux solutions de transport innovantes.
Tous les citoyens ont eu l’occasion de faire un tour dans une Tesla Model X avec l’Autopilot activé et ainsi se faire leur propre idée d’un service de navette automatisé. Plus de 30 personnes ont profité de cette offre : ils sont partis pour un tour sans un bruit et avec beaucoup de suspense  et sont revenus enthousiastes après dix minutes de route. En particulier, le niveau élevé de confort et la conduite silencieuse ont été perçus comme un gros avantage par rapport aux transports publics traditionnels. Les passagers ont également pu se rendre compte des limites de l’automatisation. Néanmoins, ils recommanderaient également la conduite automatisée à leurs amis, leur famille et leurs collègues, comme ils l’ont déclaré dans l’enquête.

Photos: htw saar

Parmi les passagers se trouvaient également les partenaires du projet : La mairesse d’Überherrn, Mme Yliniva Hoffmann et le chef du village, M. Zenner, ainsi que M. Dastillung, président de la Communauté de Communes du Warndt et ses collaborateurs ont pu participer à un essai routier et s’entretenir ensuite avec les responsables du projet et l’opérateur de bus local (M. Michel, directeur de la KVS GmbH) sur la conception potentielle du futur service de transport public.

En début d’après-midi, la ministre sarroise des transports, Anke Rehlinger, a visité le stand du projet. A part un tour d’essai en compagnie du Professeur  Wieker (chef du groupe de recherche sur la télématique des transports, htw saar), la ministre a pu recueillir des informations de première main auprès des navetteurs : Giovanna Stambene cirucle depuis le début de l’essai opérationnel et est enthousiaste : “Je vis en France et travaille au Häsfeld et je trouve vraiment génial qu’une telle offre transfrontalière voie le jour.” Lorsque la ministre lui demande si elle a déjà vécu une situation critique dans laquelle elle ne se sentait pas en sécurité, Giovanna répond : “Pas du tout, un accident peut m’arriver avec ma propre voiture. Ici, les chauffeurs sont toujours là pour la sécurité et j’arrive au travail totalement détendue !”

Un autre testeur convaincu, Christian Paulus, qui avait amené sa famille avec lui, a également confié à l’équipe du projet qu’il regrettait que la phase pratique s’achève déjà dans trois semaines. Le service de navette va lui manquer. Une déclaration qui a incité la ministre à quitter le stand avec une vision positive de l’avenir : ” Je suis heureuse que nous soyons maintenant arrivés à la phase pratique du projet et que nous puissions montrer un beau démonstrateur de conduite automatisée en Sarre. ”

Enccore un grand merci à la municipalité de Überherrn pour son soutien lors de l’organisation de cet évènement !