Atelier spécialisé “Le transport public de demain” : Concepts de mobilité durables et innovants et leurs conséquences sur le monde du travail dans le secteur des transports publics

04 mai 2022

Le 04 mai, l’université technique de Kaiserslautern a accueilli l’atelier spécialisé sur le thème “Les transports publics de demain”. 

L’expérimentation de navettes transfrontalières automatisées ainsi que la recherche concomitante sur le thème de la mobilité à la demande ont permis au projet de recueillir de nombreux résultats. La htw saar et l’Institut pour la mobilité et le transport de l’Université technique de Kaiserlautern ont pu les présenter et en discuter ensemble dans le cadre d’un atelier destiné à un public de spécialistes, composé d’autorités organisatrices, de prestataires de mobilité et d’autorités de transport.

Dans le cadre d’une tâche interactive, les opportunités et les risques liés à l’utilisation de véhicules autonomes dans les transports publics ont été débattus. En outre, des concepts de mobilité cohérents dans le domaine de la mobilité à la demande ont été abordés. Enfin, sur la base des visions élaborées, un échange animé a eu lieu sur l’évolution des profils de qualification dans le secteur de la mobilité d’ici 2040.

L’atelier a permis au projet d’acquérir de précieux enseignements qui seront essentiels pour la poursuite du projet.

Nous remercions tous les experts pour leur participation !

TERMINAL organise un COMAC riche en résultats pour la troisième année du projet

16 février 2022

Le 16 février s’est déroulé le Comité d’Accompagnement du projet pour l’année 2021. En raison des conditions de pandémie, l’événement a de nouveau été organisé en ligne.

Outre les 13 partenaires opérationnels du projet et les représentants du programme INTERREG présents, d’autres personnes intéressées et des participants stratégiques au projet ont assisté à la réunion. Cette grande réunion a permis au projet de faire le point sur tous les développements actuels et sur les progrès réalisés au cours de l’année écoulée.

Le chargé de projet INTERREG, M. Jego, a félicité le projet pour sa constance et son approche malgré la perte d’un partenaire de projet. Il a également congratulé les participants pour avoir franchi des étapes importantes et pour avoir poursuivi le projet avec succès.

Outre l’expérimentration réussie de la navette transfrontalière automatisée pour les navetteurs entre la France et l’Allemagne, d’autres étapes essentielles pour la poursuite du projet ont été franchies.

Pour la dernière année du projet, il s’agit de mettre en place les quelques étapes manquantes et de mener le projet à bien.

La date du Comité d’Accompagnement final est déjà fixée. Nous nous réjouissons de présenter les nombreux résultats et les recommandations d’action à un public de spécialistes le 16 septembre 2022, lors d’une manifestation de clôture.

 

Evaluation de l’expérimentation : Atelier avec les conducteurs/trices

23 novembre 2021

Pour compléter l’évaluation de l’expérimentation,  la htw saar a convié les conducteurs/trices et la direction de la KVS GmbH à un atelier.

Au cours de cet événement, les résultats des protocoles de conduite au sujet de  l’utilisation de la navette automatisée ainsi que les incidents et défis particuliers avec le système automatisé ont été discuté. De plus, les six conducteurs/trices du partenaire stratégique ont eu l’occasion de parler de leurs expériences et de leurs émotions très personnelles en tant que “superviseurs/seuses”.

Tous les conducteurs/trices engagé/es s’étaient porté/es volontaires pour participer au test. Les principales motivations de leur engagement étaient la curiosité, l’intérêt technique ainsi que l’expérience de pouvoir conduire une Tesla. Une expérience dont ils ne voudraient pas se passer.

Les conducteurs/trices sont conscient/es que la mobilité est en train de changer et souhaitent donc participer à des développements innovants afin d’avoir un aperçu de ce que pourrait être le futur travail d’un chauffeur de bus.

Voici une citation d’un chauffeur :

“On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve… mais dans l’ensemble, la conduite autonome nous concernera tous dans un avenir lointain et c’est pourquoi nous nous formons directement, de préférence dès le début !”

Du côté de la direction, l’essai sur le terrain est également jugé positif. Monsieur Michel, PDG de la KVS GmbH, a vu une occasion particulière de sensibiliser son personnel spécialisé à cette thématique et a évalué le “prêt” gratuit des conducteurs de bus comme un investissement judicieux pour l’avenir :

“Le monde continue à avancer et il faut s’y préparer. Certes, je pourrais mettre du matériel pédagogique et des vidéos à la disposition de mon personnel, mais il n’y a rien de mieux que d’expérimenter soi-même la conduite automatisée. Et j’attends aussi un effet multiplicateur au sein de l’entreprise”.

Le directeur d’exploitation, M. Joris, ajoute que les expériences acquises sont si positives qu’une participation à de futurs projets est tout à fait envisageable.

La htw saar, partenaire chef de file, tient à remercier la KVS GmbH au nom de tout le consortium pour son formidable soutien.

Succès pour le 3ème Comité Consultatif

28 octobre 2021

#étape clé

Voilà une nouveau jalon atteint ! Le 28 octobre 2021 s’est tenue avec succès la troisième réunion du comité consultatif.

Les partenaires financiers et méthodologiques ainsi que les partenaires associés ont participé à cet évènement en ligne. Les opérateurs financiers ont fait part des challenges actuels, des avancements et des étapes-clés franchies. La phase d’expérimentation pratique avec des navetteurs et des citoyens pour le cas d’utlisation franco-allemand s’est déroulée avec succès et efficacité. L’heure est à présent à l’analyse les données collectées  et à l’évaluation de l’expérimentation. 

D’autre part, les partenaires financiers ont abordé les perspectives pour les mois à venir. Pour la dernière année du projet, il reste encore beaucoup d’étapes passionnantes à franchir ! L’accent est mis en particulier sur la mise en œuvre du deuxième cas d’utilisation de la mobilité à la demande entre la France et le Luxembourg.

Restez à nos côtés et nous vous tiendrons au courant !

Reportage de la chaine de télévision Moselle TV sur notre navette autonome !

27 octobre 2021

„Que diriez-vous de vous rendre au travail en navette autonome ? Vous n’avez rien à faire, si ce n’est vous installer à l’arrière de la voiture électrique !”

 

Moselle TV relate la phase d’expérimentation  avec les navetteurs et les citoyens intéressés dans son reportage.

Vous pouvez trouver le reportage complet ici.

 

 

Image source : Moselle TV, source en ligne.

Automatisé et en sécurité – Le projet de recherche TERMINAL a proposé des tours d’essais

Überherrn, le 4 septembre 2021

La journée portes ouvertes du projet TERMINAL s’est déroulée à Überherrn le 4 septembre 2021 sous un temps magnifique.
L’événement, organisé par la htw saar et le ministère sarrois de l’économie, du travail, de l’énergie et des transports, a été l’occasion pour les citoyens de faire connaissance avec le projet TERMINAL et son expéerimentation pratique sur le terrain. Dans le même temps, l’équipe du projet a pu sensibiliser les personnes intéressées aux solutions de transport innovantes.
Tous les citoyens ont eu l’occasion de faire un tour dans une Tesla Model X avec l’Autopilot activé et ainsi se faire leur propre idée d’un service de navette automatisé. Plus de 30 personnes ont profité de cette offre : ils sont partis pour un tour sans un bruit et avec beaucoup de suspense  et sont revenus enthousiastes après dix minutes de route. En particulier, le niveau élevé de confort et la conduite silencieuse ont été perçus comme un gros avantage par rapport aux transports publics traditionnels. Les passagers ont également pu se rendre compte des limites de l’automatisation. Néanmoins, ils recommanderaient également la conduite automatisée à leurs amis, leur famille et leurs collègues, comme ils l’ont déclaré dans l’enquête.

Photos: htw saar

Parmi les passagers se trouvaient également les partenaires du projet : La mairesse d’Überherrn, Mme Yliniva Hoffmann et le chef du village, M. Zenner, ainsi que M. Dastillung, président de la Communauté de Communes du Warndt et ses collaborateurs ont pu participer à un essai routier et s’entretenir ensuite avec les responsables du projet et l’opérateur de bus local (M. Michel, directeur de la KVS GmbH) sur la conception potentielle du futur service de transport public.

En début d’après-midi, la ministre sarroise des transports, Anke Rehlinger, a visité le stand du projet. A part un tour d’essai en compagnie du Professeur  Wieker (chef du groupe de recherche sur la télématique des transports, htw saar), la ministre a pu recueillir des informations de première main auprès des navetteurs : Giovanna Stambene cirucle depuis le début de l’essai opérationnel et est enthousiaste : “Je vis en France et travaille au Häsfeld et je trouve vraiment génial qu’une telle offre transfrontalière voie le jour.” Lorsque la ministre lui demande si elle a déjà vécu une situation critique dans laquelle elle ne se sentait pas en sécurité, Giovanna répond : “Pas du tout, un accident peut m’arriver avec ma propre voiture. Ici, les chauffeurs sont toujours là pour la sécurité et j’arrive au travail totalement détendue !”

Un autre testeur convaincu, Christian Paulus, qui avait amené sa famille avec lui, a également confié à l’équipe du projet qu’il regrettait que la phase pratique s’achève déjà dans trois semaines. Le service de navette va lui manquer. Une déclaration qui a incité la ministre à quitter le stand avec une vision positive de l’avenir : ” Je suis heureuse que nous soyons maintenant arrivés à la phase pratique du projet et que nous puissions montrer un beau démonstrateur de conduite automatisée en Sarre. ”

Enccore un grand merci à la municipalité de Überherrn pour son soutien lors de l’organisation de cet évènement !

Journée portes ouvertes

Überherrn, 4 septembre 2021

S’informieren  – jouer  – gagner

Le projet TERMINAL vous invite à sa journée portes ouvertes ce samedi.

Des collaborateurs du projet se tiennent à la disposition de tous les intéressés de 9 à 17 h, vous informent et répondent à vos questions.

Le but de cet évènement est de présenter le service de navettes autonomes transfrontalier à la population locale et d’offrir la possibilité de tester la conduite automatisée lors d’un essai routier.

Pourquoi ne pas passer ?

La presse en parle: Une navette autonome pour les transfrontaliers

Juillet 2021

La télévision locale de Creutzwald était présente à la mi-juillet pour couvrir l’évènement. Le moment tant attendu est enfin arrivé et la navette autonome du projet TERMINAL circule du lundi au vendredi et ce jusqu’à fin septembre pour emmenner les transfrontliers sur leur lieu de travail de l’autre côté de la frontière.

Angélique et Jérôme sont les premiers à paticiper à l’aventure de la mobilité du futur. Pour en savoir plus, visionnez le reportage réalisé par ENES.

Le Républicain Lorrain a également saisi l’occasion de tester ce nouveau mode de transport et de réaliser un reportage qui sera publié sous forme de série. Voici le premier volet

Expérimentation du service transfrontalier de navettes automatisées lancée !

12 juillet 2021

Les premiers transfrontaliers testent le service de navettes automatisées gratuit entre Creutzwald et Überherrn.

Le signal de départ tant attendu a été donné et le service de navettes automatisées est en fonction !  « Ravi et très fier », voilà les sentiments qu’évoque le professeur Bousonville de la htw saar après deux ans de travail dans le cadre du projet TERMINAL. Son collègue, le professeur Wieker, ajoute : « Il s’agit d’une étape importante pour le trafic transfrontalier ».”

Après avoir étudié dans un premier temps les conditions cadres pour le transport automatisé en région frontalière, examiné les réactions des véhicules sur l’itinéraire dans une phase de marche à blanc et formé de manière intensive les conducteurs accompagnateurs (mis à disposition par la KVS GmbH), le temps de l’expérimentation pratique est arrivé : le service transfrontalier de navettes électriques automatisées va être testé en conditions réelles de trafic pendant une période d’essai de trois mois,

Pour parcourir la longue distance (17 km) entre Creutzwald et la zone industrielle “Im Häsfeld” à Überherrn-Altforweiler, deux TESLA Modèle X seront utilisées. Le service de navettes offre aux navetteurs inscrits l’occasion unique d’essayer gratuitement ce concept de mobilité innovant. Du lundi au vendredi, entre juillet et septembre, les véhicules emmèneront les navetteurs de France à leur poste de travail (matin, bureau, après-midi ou nuit).

Le premier trajet débute peu après 5 heures du matin et le dernier se termine peu avant minuit. Le service de navettes est conçu pour répondre pleinement aux besoins des navetteurs. Certains jours, la navette ne circulera que quelques fois, tandis que d’autres, elle desservira tous les postes de travail.

Bien que les véhicules puissent accueillir jusqu’à cinq passagers, le plan d’hygiène sanitaire du projet stipule qu’un maximum de deux passagers peuvent utiliser le service de navette simultanément.

Tout au long de la phase d’expérimentation, des données techniques du véhicule seront collectées pour indiquer à quel moment et dans quelles situations le véhicule circule en mode de pilotage automatique et quand, au contraire, il est nécessaire que les conducteurs accompagnateurs reprennent le contrôle du véhicule.

Les expériences des passagers et la sensation de conduite seront également recueillies sous forme d’enquêtes et leur analyse fournira des indications importantes sur l’acceptation et les limites d’un tel concept de mobilité.

Après la phase d’expérimentation avec les transfrontaliers, il est prévu de mettre le service de mobilité à la disposition du grand public. Le calendrier exact ainsi que les possibilités d’inscription seront annoncés en temps voulu.

Terminal est le premier projet à étudier un concept de mobilité automatisée transfrontalier. Le projet est financé par le programme “Interreg VA Grande Région” par le Fonds européen de développement régional (FEDER) ainsi que par le ministère de l’économie, du travail, de l’énergie et des transports de la Sarre. La htw saar, Université des sciences appliquées de la Sarre, endosse le rôle de chef de file du projet.

Stations de recharge mises en service chez KVS !

Saarlouis, 1er juillet 2021

Bon timing ! Juste à temps pour le début de la phase d’essais pratiques, deux nouvelles bornes de recharge de 22 kW ont été mises en service chez notre partenaire KVS GmbH de Saarlouis.

Celles-ci permettent une recharge rapide des deux véhicules d’essai, qui transporteront les navetteurs transfrontaliers, inscrits pour utiliser le service de navette, entre Creutzwald et la zone industrielle de Häsfeld tous les jours à partir du 8 juillet.

Ces bornes offrent la garantie que les véhicules, qui selon les jours seront  sur la route très tôt (4h30) jusqu’à très tard (minuit), seront toujours prêts à fonctionner pour chaque poste de travail !

 

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. For more information

Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn Sie diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwenden oder auf "Akzeptieren" klicken, erklären Sie sich damit einverstanden.

Schließen