Expérimentation du service transfrontalier de navettes automatisées lancée !

12 juillet 2021

Les premiers transfrontaliers testent le service de navettes automatisées gratuit entre Creutzwald et Überherrn.

Le signal de départ tant attendu a été donné et le service de navettes automatisées est en fonction !  « Ravi et très fier », voilà les sentiments qu’évoque le professeur Bousonville de la htw saar après deux ans de travail dans le cadre du projet TERMINAL. Son collègue, le professeur Wieker, ajoute : « Il s’agit d’une étape importante pour le trafic transfrontalier ».”

Après avoir étudié dans un premier temps les conditions cadres pour le transport automatisé en région frontalière, examiné les réactions des véhicules sur l’itinéraire dans une phase de marche à blanc et formé de manière intensive les conducteurs accompagnateurs (mis à disposition par la KVS GmbH), le temps de l’expérimentation pratique est arrivé : le service transfrontalier de navettes électriques automatisées va être testé en conditions réelles de trafic pendant une période d’essai de trois mois,

Pour parcourir la longue distance (17 km) entre Creutzwald et la zone industrielle “Im Häsfeld” à Überherrn-Altforweiler, deux TESLA Modèle X seront utilisées. Le service de navettes offre aux navetteurs inscrits l’occasion unique d’essayer gratuitement ce concept de mobilité innovant. Du lundi au vendredi, entre juillet et septembre, les véhicules emmèneront les navetteurs de France à leur poste de travail (matin, bureau, après-midi ou nuit).

Le premier trajet débute peu après 5 heures du matin et le dernier se termine peu avant minuit. Le service de navettes est conçu pour répondre pleinement aux besoins des navetteurs. Certains jours, la navette ne circulera que quelques fois, tandis que d’autres, elle desservira tous les postes de travail.

Bien que les véhicules puissent accueillir jusqu’à cinq passagers, le plan d’hygiène sanitaire du projet stipule qu’un maximum de deux passagers peuvent utiliser le service de navette simultanément.

Tout au long de la phase d’expérimentation, des données techniques du véhicule seront collectées pour indiquer à quel moment et dans quelles situations le véhicule circule en mode de pilotage automatique et quand, au contraire, il est nécessaire que les conducteurs accompagnateurs reprennent le contrôle du véhicule.

Les expériences des passagers et la sensation de conduite seront également recueillies sous forme d’enquêtes et leur analyse fournira des indications importantes sur l’acceptation et les limites d’un tel concept de mobilité.

Après la phase d’expérimentation avec les transfrontaliers, il est prévu de mettre le service de mobilité à la disposition du grand public. Le calendrier exact ainsi que les possibilités d’inscription seront annoncés en temps voulu.

Terminal est le premier projet à étudier un concept de mobilité automatisée transfrontalier. Le projet est financé par le programme “Interreg VA Grande Région” par le Fonds européen de développement régional (FEDER) ainsi que par le ministère de l’économie, du travail, de l’énergie et des transports de la Sarre. La htw saar, Université des sciences appliquées de la Sarre, endosse le rôle de chef de file du projet.

Stations de recharge mises en service chez KVS !

Saarlouis, 1er juillet 2021

Bon timing ! Juste à temps pour le début de la phase d’essais pratiques, deux nouvelles bornes de recharge de 22 kW ont été mises en service chez notre partenaire KVS GmbH de Saarlouis.

Celles-ci permettent une recharge rapide des deux véhicules d’essai, qui transporteront les navetteurs transfrontaliers, inscrits pour utiliser le service de navette, entre Creutzwald et la zone industrielle de Häsfeld tous les jours à partir du 8 juillet.

Ces bornes offrent la garantie que les véhicules, qui selon les jours seront  sur la route très tôt (4h30) jusqu’à très tard (minuit), seront toujours prêts à fonctionner pour chaque poste de travail !

 

Présentation du projet à Überherrn

25 mars 2021

Une semaine après Creutzwald, c’est devant le conseil municipal de la commune de Überherrn en Allemange que les représentants du projet TERMINAL, le professuer Wieker, Nicolas Wolniak et Isabelle Rösler ont présenté les avancées de celui-ci et expliquer le déoulement de la phase expérimentale.

Un grand merci à la commune de Überherrn et en particulier à la maire, Mme Yliniva-Hoffmann pour cette opportunité.

Succès pour le deuxième Comité d’Accompagnement du projet TERMINAL

23 février 2021

Corona oblige, le Comité d’accompagnement de cette année s’est déroulé en ligne, mais il n’a pas eu moins de succès !

Malgré la situation difficile actuelle, le projet TERMINAL a réussi à faire des progrès substantiels en 2020, et la chargée de projet INTERREG, Mme Arnould, a teu à féliciter le consortium.

Avec l’acquisition de deux véhicules d’essai, une étape importante du projet a été franchie et les préparatifs de la phase opérationnelle battent leur plein.

Nous vous tiendrons informés !

 

Succès pour le premier comité d’accompagnement du projet TERMINAL

Sarrebruck

12 février 2020

En cette matinée du 12 février 2020, le premier Comité d’accompagnement du projet TERMINAL eu lieu au forum de la htw saar. Cet évènement a permis de présenter l’état d’avancement du projet auprès de notre donneur de fonds INTERREG ainsi qu’auprès de nos partenaires stratégiques.
Nous tenons à remercier tous nos partenaires opérationnels et stratégiques pour leur coopération et c’est avec impatience et enthousiasme que nous nous projetons dans les deux prochaines années à venir !

Tester la conduite automatisée – faire l’expérience de la mobilité intelligente

Merzig

19 octobre 2019

Telle était la devise de la journée du champ d’essai ouvert à Merzig.
Le groupe de recherche sur la télématique routière (FGVT) de htw saar et la ville de Merzig ont donné aux citoyens la possibilité de vivre cette expérience en direct. Au cours des essais, les parties intéressées ont pu constater par elles-mêmes comment les systèmes de transport intelligents contribuent à améliorer l’efficacité du trafic routier et la sécurité routière.

Lien vers le reportage télévisé sur la Saarländischer Rundfunk :
19 octobre 2019 – Saarländischer Rundfunk (en allemand)

Des rapports supplémentaires :
20 octobre 2019 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

Vidéo du site expérimental transfrontalier pour la mobilité intelligente et la connectivité 5G en ligne

Luxembourg

9 août 2019

Luxembourg Trade and Invest a réalisé une vidéo présentant le site expérimental transfrontalier. Il présente tous les avantages de ce lieu unique pour les chercheurs et les entreprises dans le domaine de la mobilité intelligente et de la connectivité 5G. Une séquence a été consacrée au projet TERMINAL.

Le champ d’essai numérique transfrontalier #TestBed pour la conduite en réseau et automatisée relie 215 km de routes publiques au #Luxembourg, en #Allemagne et en #France. Avec la technologie #5G, elle offre une occasion unique de tester et d’adapter de nouvelles solutions de mobilité # pour le marché européen. Un véritable environnement avec plusieurs passages de frontières, des sections de tunnel, la densité du trafic, etc.
Idéal pour les #startups, les entreprises et les instituts de recherche.

Lien vers la vidéo :
08 août 2019 – YouTube (en Anglais)

Organiser la mobilité transfrontalière de demain

Sarrebruck

12 Avril 2019

La mobilité du futur doit être sûre, écologique et flexible. Il doit également être simple, peu coûteux et accessible à tous, afin de maintenir et de promouvoir le développement du marché du travail transfrontalier. L’automatisation et les systèmes de transport intelligents jouent un rôle central dans ce contexte. Toutes les possibilités d’amélioration des flux de travailleurs transfrontaliers doivent être envisagées. Une proposition intéressante développée dans le cadre du projet TERMINAL vise à mettre en place une navette électrique automatisée entre la France et l’Allemagne.

Poursuivez avec le texte en anglais et en français.

des communiqués supplémentaires :
01 Avril 2019 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

Inauguration du site expérimental trilatéral pour la conduite autonome et connectée DFL

Schengen

03 Avril 2019

Journée très remarquée hier avec beaucoup de personnalités présentes  à Schengen.
Les ministres des transports de l’Allemagne, de la France, du Luxembourg et de la Sarre se sont réunis pour ouvrir officiellement le site expérimental transfrontalier pour la conduite autonome dans le triangle frontalier. Le premier site expérimental transnational est destiné à servir à la fois à l’industrie et à la recherche pour tester des scénarios d’application et de nouvelles technologies par-delà les frontières sur tous les types de routes.
Le ministre fédéral des transports Andreas Scheuer (CDU) a déclaré pour le coup d’envoi du site expérimental trinational : “La mobilité du futur commence maintenant – et nous sommes en plein dedans”.
Anke Rehlinger, ministre des transports de la Sarre, était également présente et a déclaré : “La mobilité n’a de sens que si elle fonctionne au-delà des frontières. Sur le site expérimental, nous testons des étapes révolutionnaires sur la voie des concepts de mobilité intelligente”. Elle attend également beaucoup des innovations en matière de conduite autonome : “Les résultats nous aideront à mieux aligner les conditions dans les transports publics transfrontaliers sur les besoins des clients”.

Communiqués de presse:
31 Mars 2019 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

03 Avril 2019 – welt.de (en allemand)

03 Avril 2019 – Pfälzischer Merkur (en allemand)

03 Avril 2019 – Saarbrücker Zeitung (en allemand – uniquement pour les abonnés)

03 Avril 2019 – SOL.de (en allemand)

09 Avril 2019 – htw saar blog entry (en allemand)